ADLF in Quebec City


I will be in Quebec City this weekend performing with Autour de la flûte. On the menu, my arrangement of Nutcracker and excerpts from its companion piece Trouble In Candyland.


All the information below—

CASSE-NOISETTE ! 25 novembre, 2016 20H00 Chapelle de la Musée de l'Amérique francophone Musées de la civilisation 2, côte de la fabrique, Québec

Le compositeur Montréalais Aleks Schürmer nous transporte au 19ième siècle avec des extraits du renommé ballet de Pyotr Ilyich Tchaïkowski, transcrits dans le style d’époque pour guitare et trois flûtes romantiques.

Venez découvrir, en première mondiale, des extraits de “Trouble In Candyland: Status Updates of a Modern Clara and Her Nutcracker” une nouvelle œuvre de Schürmer, commandée par Autour de la flûte.

Mika Putterman et Boaz Berney, flûtes romantiques Aleks Schürmer, flûte romantique et piccolo Pascal Valois Guitariste, guitare romantique

avec Dominic Champagne Vézina, narrateur

================================================== Aujourd'hui, les compagnies de ballet nord-américaines gagnent jusqu'à 60% de leurs recettes annuelles grâce aux performances du Casse-Noisette seulement, et il va sans dire que cette oeuvre magistrale fait partie intégrante de la saison des fêtes depuis 75 ans, laissant le public à travers le continent dans l'émerveillement. Mais une nouvelle composition n'est pas toujours gage de succès immédiat; même lorsque le créateur de ce travail est nommé Pyotr Ilych Tchaïkowski.

Le livret est fondé sur l'Histoire d'un casse-noisette d'Alexandre Dumas (1844), elle-même fondée sur le Nussknacker und Mausekönig d'E.T.A Hoffmann (1816), où le jouet de Noël de Clara Silberhaus, un Casse-Noisette, s'anime et défait le malveillant Roi des Souris dans une bataille, pour ensuite l'emporté dans un royaume magique peuplé de poupées et de bonbons.

À sa première à Saint-Pétersbourg en 1892, le public était loin d'être ébaubi. L'utilisation prééminente de vrais enfants dansant dans les rôles de Clara et Fritz en particulier, frustrèrent les critiques , certains définissant la musique comme «lourde» et même «insipide». Mais grâce, en partie, à la popularité de diverses suites "à emporter" publiées (comme celle réalisée ce soir) arrangées pour piano et divers autres instruments, la musique du Casse-Noisette n'a pas été entièrement oubliée. Ce n'est qu'en 1940 qu'une nouvelle production réussie montée par le Ballet Russe de Monte Carlo à New York annonçait le début d'une nouvelle tradition des fêtes.

Longtemps avant l’époque de iTunes, Spotify, et les mp3, il n’y avait que deux façons d’écouter la musique: au concert ou à la maison. C’est pour cela qu’il est devenu fréquent d’arranger des oeuvres connues pour divers instruments pour amateurs et professionnels. Les compositeurs ne pouvaient résister à créer des arrangements intéressants d’airs d’opéra, de ballets et de symphonies.

Des extraits d'une nouvelle œuvre d'Aleks Schürmer (1981) commandée par Autour de la flûte termineront cette soirée, adoptant une approche décidément plus sombre du conte de Noël d'E.T.A. Hoffmann. Au 19ème siècle, aller à un concert signifiait entendre de la nouvelle musique, il est donc très historiquement approprié de présenter pour la première fois “Trouble In Candyland: Status Updates of a Modern Clara and her Nutcracker”.

Une note du compositeur:

"Examiner le casse-noisette aujourd'hui, est difficile à faire sans ressentir un peu d'inconfort à l'orientalisme flagrant de son époque. Nous oublions les emprunts culturels des danses et des costumes du ballet des «autres» cultures visitées dans le pays des bonbons parce qu'il y a beaucoup d'images éblouissantes pour distraire nos yeux, comme nous le faisons de nos jours.

En écrivant Trouble In Candyland, j'imaginais Clara témoin des scènes étranges et souvent effrayantes de notre monde moderne- les relayant à ses disciples avides de statuts de 140 caractères ou moins.”

30$ / 20$ / 10$